24 SA + 3

Toutes mes excuses pour mon absence !
Énormément de choses à faire, et un syndrome de la page blanche récurrent…

Je suis aujourd’hui à 24 semaines aménorrhées et 3 jours.
Soit 22 semaines et 3 jours de gestation. En gros, 5 mois et demi plein que je porte ma Pucette !
Ouaw. Dans 3 mois et demi elle sera avec nous !

déjà

Attends, quoi ? Déjà ?
Mais ils sont passé où les 4 derniers mois ?! C’est passé si vite, je n’en reviens pas..

Entre impatience et peurs (toujours, oui oui) , imaginer sa bouille et son caractère nous amuse beaucoup avec PapaBou.

Aura-t-elle les yeux bleus de maman, les yeux bruns de papa ? Aura-t-elle mes cheveux fins et clairs ou plutôt une masse brune comme PapaBou ? Est-ce qu’elle aura mon sale caractère ? Ou plutôt celui de papa ? (Oui parce que de ce côté là, elle sera pas gâtée je crois xD )

Mais quel bonheur, d’entendre mon homme dire « oh, je pourrai faire ça avec elle » , ou « Oh je me réjouis de pouvoir lui montrer et lui apprendre ça ! » . Serait-il prêt ? 😀
Je le suis, plus que jamais. Je suis prête à affronter les nuits trop courtes (elles le sont déjà , insomnies oblige… Bon entraînement ceci dit !), les cacas qui puent, les cris incessants, le manque de sommeil, les allers-retours dans sa chambre, les tétées, les bibis, les bains, les… les tout, je suis prête. Mais nous sommes bien sûr aussi prêts à l’aimer plus que tout, la chouchouter comme jamais, la câliner, lui faire des bisous, la gâter, la serrer dans nos bras, lui dire à quel point elle est belle (de toute façon elle le sera !) …
En soi, à part sa chambre, on est prêts !

tina-fey-liz-lemon-30-rock
Enfin, moi, pas tout à fait.

Non parce que moi, il y a une chose pour laquelle je ne serai jamais jamais jamais prête :
L’ACCOUCHEMENT.
C’est pas la peur, c’est … C’est autre chose. Je suis pas prête à abîmer tout l’intérieur de mon système pour la faire passer par là.
Je suis pas prête à saigner, me faire recoudre, faire de la rééducation pelvienne #Glamour, pousser, etc. Je suis pas prête pour un travail de 20h (j’exagère, oui), pas prête à la faire passer par « là ».
Je suis pas prête à accoucher naturellement.
Je suis plus prête pour une césarienne que pour un accouchement naturel. (Oui, je sais, vous allez me dire que « mais non , c’est pas possible, c’est mieux naturel ! » et bah NON. Personne me fera changer d’avis.)
Je désire ma fille plus que tout au monde, mais je désire surtout qu’elle sorte d’un claquement de doigts, vous voyez ?

doby

 

Bref. Passons 😀

Sinon, tout va toujours très bien pour moi, et pour Minibou !
Elle bouge bien, mon ventre se déforme un peu quand elle s’y met, et l’homme et moi trouvons ça très drôle.
Elle ne m’empêche pas de dormir avec ses coups (ça a plutôt tendance à faire l’effet contraire), je me sens super bien dans mon corps, j’aime mon ventre rond…
J’ai eu un regain d’énergie la semaine dernière, j’en ai profité pour faire plein de choses dans la maison (oui, tout sauf sa chambre), sortir, voir des gens etc.
Bref, une grossesse bonheur, malgré les petits inconvénients toujours présents. (Insomnies, PipiMachine…)
Oh, j’ai découvert le mal de dos et du bassin, aussi. Pas super agréable mais gérable. C’est surtout fin de journée et … j’ai déjà trouvé la solution magique !

Ballon

Le ballon !
En fin de journée, je mange dessus, regarde la télé dessus, … Et c’est comme si le ballon absorbait la douleur ! (Je m’assieds dessus, évidemment !)
Je ne m’attarde pas sur le sujet car à part dire « merci ballon » je ne dirai rien de bien productif :p

Je n’ai pas (encore) fait de photo cette semaine, mais ça gonfle, ça gonfle, ça gonfle ! (Pas le ballon, le ventre. Comme je suis drôle.) Promis j’en poste une la semaine prochaine !

Notre prochain rendez-vous chez Madame la gygy est le 20 avril. Elle nous a dit que « nous rentrerons dans le vif du sujet ».
Je pense commencer à lui parler de ma « non envie » d’accoucher naturellement. Et aussi de ce soucis de congé maternité en tant qu’indépendante (trop compliqué à expliquer, mais en gros : je suis OBLIGÉE de prendre 1 semaine avant l’accouchement sinon j’ai pas droits aux allocations. C’est un peu chaud de dire : « tiens tiens j’le sens bien dans une semaine elle sera là ! » ). J’envisage donc la programmation de mon accouchement (STOP JUDGING ME !) si c’est la solution (et si la Pucette est assez en forme, évidemment. SA santé avant tout !), ou toute autre chose qu’elle pourra me proposer. En plus elle est en congé les 2 premières semaines de juillet, et je suis censée accoucher le 17 (soit le dernier jour de ses congés).
Enfin voilà voilà, toutes ces choses formidables à propos de l’accouchement !

368851-la-joie-de-vivre-622x0-2

 

Partagez-moi donc vos expériences 🙂

Des bisous

Mo’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s