Test du diabète gestasionnel et … Les questions …

Il y a une chose que je ne vous ai pas raconté  lors du dernier article, car je voulais vous le raconter en détails :

Le FAMEUX test de diabète gestationnel…

Vendredi, 7h du matin, la tête dans l’pâté, je me suis rendue à l’hosto pour faire le fameux test…
« Purée ma pauvre, le truc à boire est trop dégueulasse ! », « Courage, c’est trop dégueu le truc , et puis c’est long ! « .
Du coup, comme vous vous en doutez, je suis partie pleine d’appréhensions , avec mes petits pain au chocolat (à manger une fois sortie, évidemment) et mon p’tit pot de pipi (à ne pas renverser dans la voiture sur le trajet !)…

Arrivée là-bas, une infirmière super gentille m’a accompagnée dans « la salle des tortures » en me demandant mon p’tit pot « d’urines du matin ». Elle m’a fait passé par la pièce ou je patienterai entre les prises de sang, où j’ai pu laisser mes affaires. (Pièce juste en face de la salle des tortures…)
Elle m’a ensuite installée dans un fauteuil (dans la grande salle) et a regardé mes jolies veines. Elle a décidé qu’on pourrait me poser un cathéter. (OUF ! J’suis déjà pas fan fan des aiguilles, si en plus elle me pique 3 fois ça va pas l’faire !). Elle a donc fait son boulot, et franchement, chapeau. J’suis pas au top niveau gestion « peur des aiguilles » et elle a été super douce. Elle n’a pas arrêté de me parler, de me demander si ça allait, de changer de sujet lorsqu’elle piquait. Elle a posé le cathéter et en a donc retiré… 9 tubes d’hémoglobine ! Et là, franchement, encore une fois merci à elle parce qu’elle a eu la gentillesse de me cacher le cathéter avec une compresse pour ne pas que je vois ce truc dans mon bras.
Ensuite vint le moment tant redouté : BOIRE CE TRUC INFÂME !
Quelques personnes m’ont dit « choisis citron si tu peux choisir, orange c’est dégueulasse ! »
PAS DE CHAAAANCE, ils n’avaient que orange.
La gentille dame m’apporte donc une bouteille (elle me parlait de fiole, mon C** ouais, c’était une masta bouteille de 20cl ! Je bois déjà difficilement 50cl sur une journée alors bon) avec une paille et me dis « il faut boire ce liquide pas très bon en 10min, pas plus longtemps, mais pas moins non plus, c’est fort lourd pour l’estomac » . Bon. Elle me dit qu’ensuite j’enclenche la minuterie, et que 5min avant la fin je dois retourner faire pipi (oui, faire pipi sur commande pour une femme enceinte c’est pas trop difficile). Elle me dit qu’une fois le « liquide » avalé, je peux aussi boire de l’eau à volonté. (Pour le pipi d’après)

Lorsqu’elle est partie j’ai pris une grande inspiration, et j’ai décidé de boire 3 grosses gorgées toutes les 40 secondes (bawais, fallait boire en 10min alors…).
Et franchement… La consistance est dérangeante (comme un sirop, en fait), mais le goût c’était pas si terrible. Pas super bon, mais vraiment pas horrible et infâme qu’on me l’avait dit.

12932666_797873230348616_8003200253606410275_n

Je l’ai bu sur les 10min. C’était effectivement pas super bon mais ça allait.
On m’avait aussi dit que ce truc donnait des nausées, qu’on se sentait mal et tout.
Et là encore : rien.
Mon estomac n’a pas eu l’air trop contrarié…
Je me suis sentie bizarre car je sentais que mon taux de sucre montait, mais rien de très dérangeant ni flagrant.
J’ai donc patienté 55minutes, ensuite j’ai fait mon pipi (encore) , et on m’a retiré 3 tubes de sang.
Rebelote une heure plus tard.
Et le test était déjà fini.
Résultat, pendant les 2h d’attente, j’ai lu des magazines (super intéressants, je vous conseille vraiment le magazine Zappy enceinte et Zappy parents !) , papoté avec la petite mamy qui venait faire son test diabète aussi, rigolé avec l’infirmière (vraiment gentille) … Et c’est passé bien vite.
Le plus « horrible » ? Lorsqu’elle m’a enlevé le pansement qui tenait le cathéter en place.

Voilà pour le test diabète. C’était vraiment pas si terrible en soi !
Après, par contre (en arrivant chez moi), je me suis sentie trèèès faible. Je me suis enfilée mes 2 pains au chocolat avant de me coucher 30 min parce que je me sentais vraiment molle.
J’ai d’ailleurs été foutue et inutile tout le reste de la journée (c’était chouette au boulot l’après-midi 😀 )…

Sinon…

En ce moment je suis dans la passe « et si ? » .
Et si elle était sourde ?
Et si elle était aveugle ?
Et si elle avait un handicap qu’on a pas su déceler avant ?

Et si

Toutes des choses qui n’empêcheraient en rien notre amour pour elle, mais qui changerait tellement de choses dans nos « plans » d’avenir… Je sais à quel point il est difficile de vivre avec le handicap de son enfant, on s’en veut, on se demande pourquoi, et comment c’est possible … On a envie d’offrir une jolie vie à nos enfants, et le handicap ne permet pas toujours une jolie vie. Oui il existe de plus en plus (et heureusement) de centres, de techniques, de campagnes etc qui facilitent leur vie.. Mais c’est tellement dur, pour l’enfant, mais pour l’entourage également, de vivre avec ça…
Ce sont des peurs normales, parait-il.

Mais en ce moment, ça me taraude, ça m’empêche parfois de dormir, même.
Je me dis souvent « et si en fait elle n’entendait pas la jolie voix de son papa ? »,  « Et si elle n’entendait pas la musique qu’on lui met ? » , « Et si elle ne nous voyait pas, une fois parmi nous ? » . Toutes des questions avec lesquelles je vais devoir vivre jusqu’à ce qu’elle arrive et que l’on fasse tous les tests pour écarter (je l’espère) tous les risques et nous rassurer.

A côté de ça, nous remplissons un peu plus sa garde robe chaque jour, PapaBou parle de plus en plus de tout ce qu’il fera avec « sa fifille » , mes parents sont aussi impatients de voir sa bouille, tout comme les parents de mon homme… La marraine fait des folies et se réjouit elle aussi …
Bref, je sais déjà que ces 3 prochains mois vont être longs, tant l’impatience sera présente !

En attendant les résultats de mon test, j’entame ici une nouvelle semaine ! Je suis donc à 26 SA + 1 jour. Le temps file à toute vitesse, et d’un côté, encore heureux ! On l’attend, la Pucette !

Et vous dites-moi ? Comment avez-vous vécu le test de diabète gestationnel ? Et… Vous aussi vous aviez des peurs de ce genre lorsque votre futur petit était encore « dedans » ?

Des bisous

Mo’

 

Publicités

2 commentaires

  1. J’ai fait mon test mercredi dernier… rdv a 9h30, mon estomac commencait déjà a crier famine depuis 15-20 min et là je me suis dit que ca allait etre looong!
    Du coup j’arrive au labo et on ne me prend pas avant 10h… une personne handicapé juste avant assez difficile dira-t-on… j’avais aussi enmenner mon petit pot de pipi pour la glycosurie… 1ere piqure ou elle a pris 3 tubes et ensuite vient le moment redoutable de boire leur potion… comme toi j’ai eu a l’orange, et ca n’est pas mauvais, l’infirmiere me l’a mis dans un verre et en 4 gorgé c’etait bu… on m’a pas donner de tps pour le boire, du coup j’ai pas trainer… 2nde piqure 1h apres ou elle a pris un tout petit echantillon de sang et la derniere piqure elle a du reprendre 1 ou 2 tubes… et pdt ces deux heures d’attente tout c’est bien passé… pas de nausé ni de migraine… par contre quand je suis rentré, j’ai fait une sieste de 3h l’après midi!

    J'aime

  2. Ah oui et je n’ai pas preciser qu’après avoir bu ma potion à l’orange j’avais interdiction de boire.. meme de l’eau sinon ca dilue le produit et le taux de sucre n’est plus le même… et je n’ai pas eu besoin de refaire pipi… de toute facon moi je fais pas pipi sur demande… la miss n’a pas trouver ma vessie… j’avoue avoir de la chance de ce coté la… 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s