Oh douces nuits…

Depuis quelques semaines, mes nuits sont un véritable cauchemar.

M’endormant généralement vers 21h30 – 22h00 (maximum 22h30) , mon horloge interne sonne TOUJOURS entre 00h30 et 01h30 du matin.
Pourquoi ?
Pour faire pipi, à tous les coups.

pipi

Une fois éveillée, je prends donc mon courage à deux main, je descends (oui, notre WC n’est pas encore installé à l’étage alors nous sommes obligés de descendre dans la salle de bain pour aller nous soulager ! – JOIE – ) les 17 marches. Mon affaire finie, je rattaque les 17 mêmes marches dans l’autre sens. Généralement, il est (si je me suis levée à 01h30) déjà 01h45 au moment où je suis de nouveau dans mon lit !
S’en suivent alors 20 minutes pour reprendre mon souffle et m’installer dans une position plus ou moins confortable pour continuer ma nuit. (Oui oui, vous aurez deviné, il est donc déjà plus ou moins 02h00 – 02h05 quand je suis à nouveau parée) . Bien éveillée , plusieurs scénarios s’offrent à moi.

La plupart du temps je me dit : « Pitié, rendors toi maintenant ! » , le tout en implorant le ciel (ou plutôt mon plafond) .

Chat potté

C’est la que commencent les festivités.
Le scénario « Mo se rendort paisiblement pour les 2h45 qui lui restent et fini sa nuit sans encombre » se transforme en :

  1. Le chat fait la fête. Il est content que tu te sois levé pour aller faire pipi, ça lui permet de se rappeler que TOUT est un moyen de jouer dans cette GRAAAAANDE maison ! Son jeu préféré ? Aller sous le lit, et faire le tour, pattes contre le matelas. « SCRATCH SCRATCH SCRATCH SCRATCH » . Sinon ? Il court partout, miaule, roucoule.
    « Mais pourquoi vous l’enfermez pas en bas ? » Pas de portes. Pas encore enfin. Et même, le jour où on en aura, il a accès à l’étage (escalier ouvert du salon vers une magnifique mezzanine) et se fera donc une graaaande joie de hurler à la mort devant la porte jusqu’à ce qu’on lui ouvre. C’était donc le scénario 1. S’il se lasse généralement après 1h (oui oui,  vers 3h15), parfois, il ne se calme jamais (ou si, quand je dois me lever). Ou alors, s’il se calme après 1h, c’est le scénario 2 qui entre en jeu.
  2. Ma fille fait la fête. Les coups partent dans tous les sens. Et vas-y que je me retourne, que je fasse « toc toc » a gauche, que je fasse « toc toc » à droite. Que je shoot vers le haut, puis vers le bas. Généralement, elle se calme après 30min – 1h00. (Oui, vers 2h45 – 3h15) .
    Parfois, elle ne m’ennuie pas, je m’endors de suite et c’est le scénario 3 qui fait son entrée !
  3. Cauchemar/rêve bizarre. Genre : AAAAAAAAAH (ceci est un réveil en sursaut) – regarde l’heure – 3h15 – « hein ? seulement ? Mais je me suis rendormie vers genre 2h passé » – reprise de mes esprits – on tourne le rêve dans sa tête quelques fois – il est 4h que j’ai rien vu venir. Le chat s’effraie, retour au scénario numéro 1. Puis pipi. Puis il faut que je me lève.
    Dans le genre bizarre, le 4ème scénario n’est pas mal !
  4. Les pensées que je nomme « les pensées de la nuit ». Le genre de truc que tu te demanderas jamais la journée. « Tiens, est-ce que le prince William d’Angleterre doit se lever quand son bébé pleure ou bien c’est sa femme ? Ou bien ils ont une nounou ? » ou encore « Enhlala, et si ma fille avait les orteils palmés, comment elle ferait pour mettre des Tongs ? » ou encore « Est-ce que j’ai bien fermé la porte à clé ? *se remémore tout le scénario pré-sommeil* oui je crois. oh et puis j’ai pas envie de me lever » . Ou même des choses encore plus bizarres du genre « Est-ce les croquettes pour chat ne le lassent pas à force ? Parce qu’il les mange toujours.. Mais on prend toujours le même gout… Comment ils font pour savoir, les créateurs de croquettes, si ça va leur plaire. Et comment on les fabrique déjà les croquettes ? » Ouais… enfin, dans le genre « bizarre », il y a d’autres choses qui me réveillent… Scénario numéro 5 !
  5. Les ronflements de l’homme. BIENVENUE A LA SCIERIE ! Allant du léger ronflement agaçant car saccadé (genre « respire paisiblement – GROS RONFLEMENT QUI EFFRAIE – respire paisiblement – respire paisiblement – GROS RONFLEMENT » etc) à l’énoooorme ronflement qui pourrait réveiller un quartier de mort entier.
    Enfin, il ronfle pas à tous les coups…
    Non, il y a le dernier scénario. Le pire selon moi.
  6. Pas de sommeil TOUT COURT.
    Genre, à 22h (maximum) je me mets paisiblement au lit. Et j’attends. Sans nécessairement avoir quelque chose dans la tête, sans nécessairement être mal mise, sans nécessairement avoir mal quelque part (parce que oui, ça peut être des raisons), non , j’attends. J’attends le sommeil jusqu’à des heures impossibles. 01h00 – 02h00 – 02h45 … 03h30 ! Alors dans ces cas-là, autant vous dire : le réveil il pique à 05h00.

sans-titre-23

Attends attends, TOUTES LES NUITS ?

Presque. En tout cas, à tous les coups, je me lève à 1h30 pour aller faire pipi, ça oui.

Avant la grossesse, je pouvais passer 12h au lit sans soucis. Là, outre le fait que ma fille prend ma vessie comme coussin, je pense que le sommeil est juste contre moi. Jusqu’à il y a quelques jours, je dois dire que je me rendormais « plus ou moins » facilement, après avoir récupéré de ma descente-montée pipi. Pas à tous les coups, mais une fois sur deux. Là, ça doit faire 2 bonnes semaines que ce n’est plus le cas.

Alors, oui, j’ai essayé l’homéopathie. J’ai aussi essayé la relaxation, la musique, les respirations, le yoga, l’infusion camomille, le comptage de moutons, les incantations vaudou, les danses indiennes… Apparemment c’est normal. (oui oui)

Le truc qui me fait le plus peur, c’est que ma prochaine « vraie » nuit n’arrivera pas avant vraiment longtemps. (PITIE, MA FILLE, FAIS TES NUITS PAS TROP LENTEMENT QUAND TU ARRIVERAS !). « Fallait y penser avant » blabla.
Pardon mais vraiment, on pense pas nécessairement aux nuits blanches que l’on va passer AVANT que Minibou soit là…

Alors en bonne positive que je suis, je me dis : C’est bien, ces nuits presque blanches, ça m’entraine un peu à quand Pucette sera là !

46574-Always-Be-Positive

 

Vous aussi vous faisiez des insomnies pendant votre grossesse ? Comment y avez-vous remédié ? C’est quoi qui vous empêchait de dormir ?

Des Bisous

Mo’

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s