Changement du tout au tout.

31 SA et 4 jours.

Il y a 3 ou 4 semaines d’ici je me disais encore qu’il fallait que je profite de cette grossesse merveilleuse, avec ces sensations magiques et ce bidou qui finalement est tout de même joli. Je m’aime bien, enceinte, j’ai des formes que je peux assumer, j’ai de bonnes excuses à mes pieds gonflés ou mon manque d’envie de me bouger.
J’aime bien, la grossesse. C’est des sensations incroyables. Sentir des coups, distinguer les pieds des mains, des fesses et du reste. Sentir quand elle a le hoquet, et regarder mon ventre le dimanche après-midi quand, couchée dans mon divan, ma petite Pucette me fait un petit spectacle de gymnastique.

grossesse

Non franchement, cette grossesse… C’est exceptionnel. J’aime être enceinte, et je  reconnais ma chance d’aimer ça, car certaines femmes ne vivent pas ça aussi bien, ou n’aiment simplement pas ça ! (Ce que je respecte entièrement).

Samedi avec ma meilleure amie j’ai fait une séance photo… Je ne m’aime jamais, sur les photos, j’ai toujours beaucoup de mal. Mais là, c’était génial. La photographe était super, et tout est venu très naturellement. Nous aurons les résultats de cette sympathique après-midi d’ici 2 semaines ! Néanmoins, elle a eu la gentillesse de me montrer quelques clichés. Je vais donc vous montrer ma photo préférée 🙂

13234900_817488711720401_1697664504_o

Outre le fait de vivre une belle grossesse, j’ai en ce moment des petits commentaires vraiment gentils de la part de mes petits clients.
Quand je dis que je suis enceinte de 7 mois et qu’on me dit « Oh déjà, mais on ne dirait pas ! Tu n’as pas pris beaucoup ! » … Ces gens là, je les embrasserais. Je leur sauterais au cou ! MERCI !
gentil

Et puis il y a le côté immergé de l’iceberg… Celui que tous ces gens ne voient pas.
J’ai honte de l’admettre, mais là, ça devient physiquement dur, très dur.
Le fait que je fasse 60h/semaine n’aide pas, mais je ne peux pas me plaindre.
Tout ce pourquoi je vais me plaindre (ouais, là si t’as pas envie de voir mes petits malheurs tu peux quitter l’article parce que je vais pas tarder à déballer mon désespoir XD ) arrive généralement au cours du dernier mois de grossesse… Et il m’en reste plus ou moins 2. (Un peu moins, en soi. BEAUCOUP MOINS, j’espère :p )
Il reste, en toute logique , 59 jours. Soit 8 semaines et demi avant le terme.
Et mon corps me dit STOOOOOP !

Je disais la semaine dernière que ça allait, mais en fait… Et bah c’est la fin physiquement 😛
J’ai mal au bassin, j’ai mal au dos, j’ai mal aux côtes et j’ai mal aux jambes. Je suis au bout de ma vie quand je monte 5 marches ou quand je marche plus de 200m à allure normale. Mes nuits sont un véritable calvaires entre mon ventre qui me gêne, mes bras écrasés et mes pauses pipi…
Avec le boulot et le ménage, etc etc… Ca commence à devenir dur.
Alors oui, c’est normal. Oui, ça pourrait être pire. Oui, d’autres grossesses sont bien plus difficiles que la mienne…
Mais on dit que se plaindre réduit déjà le mal, alors voilà.

C’est là qu’on voit la beauté de la vie , tout de même, et la force de la nature… D’une semaine à l’autre, d’un jour à l’autre même, tout peut changer. Se réveiller avec des courbatures qu’on n’avait pas le jour avant, avoir mal aux jambes comme on n’avait pas avant, sentir son bassin qui s’élargit alors que jusque là ça paraissait facile…

Donc ouais, là, à 31 SA et 4 jours, je commence à décompter. A calculer. A me dire que maintenant, si elle vient dans 5 semaines et demi, elle sera plus préma… A prier les dieux vaudous pour qu’elle vienne avant la date du terme… Et aussi à se sentir grosse, lourde …

SOOORT

 

Enfin, voilà !
Le plus dur est à faire. La sortir de là va surement pas être du gateau (et j’attends déjà ce moment où je viendrai vous dégouter en racontant mon accouchement en détails xD ), mais le plus long est fait, en tout cas. 7 mois que la Pucette grandit en mois, que l’on se prépare à la vie à 3, qu’on l’aime déjà…
Alors la Puce, tu sais ce qu’il te reste à faire 🙂
Dans 5 semaines et quelques, tu viens voir maman et papa, d’ac ? 😀

 

Et vous ? Racontez-moi ! Vous en êtes où ? Pas trop de gênes ? Pas trop dur ?

 

Des bisous

 

Mo’

Publicités

4 commentaires

  1. Je serai à 32SA samedi donc tout près de toi et … depuis mardi je dis comme toi, j’en peux plus, je veux pas travailler mais rester à la maison et me reposer. Et aller voir une ostéo pour me soigner mon dos ! Donc on peut conclure qu’il y a un stade où inévitablement le corps fatigue.
    Sinon tout comme toi j’aime ma grossesse, j’aime être enceinte et j’ai bien conscience que c’est une chance que nous avons d’aimer cet état et de le savourer pleinement.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui on est vraiment tout proche ! 32 SA dimanche pour moi 😀 On se suit de près !
      C’est difficile cet état, et parfois « mordre sur sa chique » ne suffit pas..
      Je t’envoi tout le courage que j’ai de stock ! 🙂
      Vivement nos petits près de nous ! (C’est une princesse ou un p’tit prince pour toi ? )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s