L’allaitement (ou pas)

Je vous en ai un peu parlé lorsque je vous ai parlé de mon sympathique séjour à la maternité, mais j’ai aujourd’hui décidé de vous en parler un peu plus en profondeur…

allaitement.jpg

Je pense qu’il n’y a pas de « mauvaise » solution. Que l’on allaite ou non, pour moi chacune des méthodes utilisée est la bonne.
Je pense que l’allaitement a des points positifs, et lorsqu’on en fait l’expérience on en trouve encore plus, mais je trouve que le biberon de lait en poudre a ses atouts aussi.
Souvent, l’enfant non allaité passe ses nuits plus rapidement (un enfant n’est pas l’autre, ça n’est pas toujours vrai).
Aussi, je pense que le papa a, grâce au biberon, l’occasion de créer un lien avec son bébé dès le départ. Et puis, il faut bien l’avouer, ça nous arrange bien que ça soit papa qui se lève la nuit, si bébé a faim !
Pas de soucis lorsqu’on part, on peut préparer les « doses » de lait en poudre et les biberons avant de partir et hop le tour est joué. Et pas de remarques désobligeante sur l’allaitement en plublic.
Pas de crevasses, de douleurs, ni de montées de lait douloureuses !
Pas de tire-lait (mais si, cette chose ultra glamour qui te fait ressembler à une vraie vache, ou qui te tue la main !)
Il existe de fabuleux appareil pour que le bib soit prêt en moins d’une minute (le Bib’expresso : HYPER pratique)
Lorsque bébé est gardé par quelqu’un d’autre, pas besoin de prévoir des biberons d’avance (et donc de tirer son lait), les doses de lait préparées, le biberon fourni, l’eau et c’est bon !
On peut chauffer l’eau au micro-onde ! (pas le biberon de lait maternel !)
Le plus glamour, mais bon c’est vrai, pas de seins en « sachet de thé » après !

Maintenant, il a, pour moi, aussi du négatif, le biberon…
Trouver le lait en poudre qui convient à bébé n’est pas chose facile. Faut-il un hypoallergénique ? Bébé aura-t-il des coliques ? Faut-il plutôt prendre un anti-régurgitation ? Est-ce qu’il aimera le gout ? Et puis, c’est chimique quand même … Et surtout … C’est CHER !!

lait-en-poudre

L’allaitement, j’avais prévu de le faire si j’y arrivais, jusqu’à ce que je recommence à travailler. Bien que difficile au départ, je suis contente d’avoir tenu bon.
Comme je vous l’ai dit (ici , pour ceux qui n’ont pas vu l’article) , les premiers jours ont été horribles. Impossible de savoir si la petite mangeait ou tetouillait…
Bref, il a fallu que j’attende la venue d’une sage-femme à la maison pour qu’enfin je trouve la technique. Elle m’a expliquer comment reconnaitre un « tetouillage » et une tetée efficace.
Pour ma part ça n’est pas le cas (car j’ai des Téterelles), mais il faut le dire, surtout quand on est chez soi, c’est facile l’allaitement. Pas de chichis, on sort le néné et on met le bébé au bout et c’est bon !
Le lait maternel est très bon pour bébé, et on est aussi sûr qu’il ne va pas y être allergique (seuls 2% des bébés peuvent développer une allergie au maternel; bref, ça n’arrive vraiment pas souvent) .
Il n’est pas chimique et s’adapte automatiquement aux besoin de bébé.
Pour papa, c’est un avantage aussi. Pas besoin de se lever la nuit !
Ma Pucette a fait ses nuits (6h de sommeil) dès 2 semaines de vie #MèreConnasse en étant allaitée, donc il est AUSSI probable d’avoir un bébé dodo malgré l’allaitement !
C’est clair que le lien que j’ai avec ma Pucette est fort, et que l’allaitement, c’est « notre » moment. Le moment où je l’ai avec moi, contre moi.
Pas besoin de me tracasser pour le poids de bébé, avec l’allaitement elle grossit comme elle veut !
Et puis bon rien à faire, c’est une sacré économie car… c’est gratuit !

Au final, j’ai recommencé à travailler début du mois et j’allaite toujours !

allaitement

Si je peux vous en parler, c’est parce que depuis peu, j’alterne entre allaitement et lait en poudre.
Depuis quelques jours, je donne du lait en poudre (Nan Evolia, pour ceux qui veulent savoir) épaissi au Nutriton (de Nutrilon) le soir, à ma Pucette. C’est un lait en complément à l’allaitement, je peux donc alterner les 2, comme j’en ai envie. Je l’épaissis le soir uniquement pour qu’elle soit « calée ». Vous allez comprendre !
Plusieurs raisons :
1) Ma Pucette de 11 semaines et demi (déjà 😥 ) est un rôti : elle a beau faire 57 petits centimètres, elle pèse ses 5kg et demi facile. C’est bien connu, un bébé de plus de 5kg a l’énergie et les réserves nécessaires pour tenir 9 à 12h sans manger (la nuit !).
Nous avons donc remarquer que mon lait à moi l’est bien bon et tout, mais il n’est pas assez riche (en apports nutritifs) pour la nuit, il ne la cale pas. Elle grandit grandit, grossit grossit, elle a donc besoin de plus, mais mon lait à moi ne lui fourni pas ce dont elle a besoin.
2) Je me lève tôt (très tôt) et ma pucette n’a pas encore un rythme (du genre elle ne fait pas encore 8h – midi – 16h – 20h , ça varie beaucoup en fonction de ses nuits) donc on va pouvoir tout doucement commencer, grâce au lait en poudre
3) Puisque je me lève tôt, je vais donc plus tôt au lit, et en fonction des horaires de l’homme (qui fait soit 6-14h soit 14-22h), il peut lui donner le dernier bib , et moi aller au lit ! (Quand il fait 14h-22h, on essaie qu’elle mange vers 22h30 comme ça elle dort jusque 8h et l’homme peut dormir plus longtemps, dans le cas contraire on lui donne le dernier bib à 20h comme ça je l’allaite à 5h quand je me lève…)
4) Inès va chez la gardienne à partir du 18 octobre et je ne saurai donc plus l’allaiter exclusivement, il faut donc qu’elle ait une « habitude » au lait en poudre
5) Pendant qu’elle prend le biberon (avec papa) , je peux tirer mon lait et préparer des biberons d’avance, au cas où ça ne se met pas bien le matin et que je ne sais pas l’allaiter
6) Pour la préparer au moment où elle ne sera plus qu’au lait en poudre, je pense que ce n’est pas une mauvaise idée de la mettre avec ce lait-là.

allaitement-ou-pas-bbenroute1

 

Bref, vous l’aurez compris, contrairement à beaucoup de personnes, je ne suis ni pour ni contre l’allaitement, et je ne suis ni pour ni contre le lait en poudre. Les 2 ont leurs avantages, les 2 ont leurs inconvénients… Pour moi ce qui compte c’est que bébé soit en bonne santé, mange à sa faim et prenne le poids nécessaire !
Donc au final, peu importe la méthode utilisée, tout est bon tant que bébé est bien !

Et vous ? Biberon ou allaitement ? Pourquoi ? Si allaitement, combien de temps avez/allez-vous allaiter ?

Des bisous

Mo’

Publicités

4 commentaires

  1. J’ai prévu un article sur le sujet aussi (le temps de l’écrire…) mais comme toi je suis ouverte chacune fait ce qu’elle peut comme elle veut et comme ça l’arrange. Et oui il y a clairement des avantages aux 2. Pour ma part l’allaitement est fini et on se sent bien comme ça.

    J'aime

    1. Oui moi j’ai genre beaucoup trop de lait (je vais réellement pouvoir demander un sponsor à lactel je crois XD ) donc j’allaite (ou tire mon lait) encore, mais je n’irai pas plus loin que les 6 mois si j’y arrive… On va voir comment on s’en sort une fois qu’elle sera chez la gardienne. Ce qui me fait vraiment peur c’est de ne pas trouver le lait qui lui convient (et me retrouver avec 50 boites de lait en poudre différentes… Même si je sais qu’il existe des unidoses, il n’y en a pas pour tous les types) et de chipoter longtemps… En attendant on se laisse vivre et on verra ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s