Flash Back, 1 an en arrière

Aujourd’hui est un jour spécial pour moi, pour mon homme et moi …
Aujourd’hui, il y a un an tout juste, j’apprenais ma grossesse…
J’ai fait tout un article sur ce jour ici 

Oui, ce lundi 16 novembre 2015 restera à jamais gravé dans ma mémoire. Ce jour où, une 2ème barre toute pâle est apparue sur ce test bon marché… Ce jour où j’y ai pas cru…

12255578_728269143975692_1730864744_o

J’étais pas sure, j’ai cru que c’était le test qui était mauvais.. Et pourtant j’ai pas eu le courage de faire de 2ème test. J’ai de suite demander une prescription pour une prise de sang, que j’ai fait le lendemain.
J’étais en fait enceinte de 6SA , et je n’avais rien remarqué… 2 semaines plus tard, premier rdv chez la Gygy, et il y avait bien une Pucette là dedans !
Bref, tout est dit dans l’article que je vous ai mis en lien 🙂

Et nous voilà, un an plus tard, avec une Pucette plus en forme que jamais… Un an plus tard, je me demande :

  • Mais, par quoi étais-je débordée avant d’être maman ? Sérieusement, entre nous… Je pense pas qu’on sache ce que c’est d’être débordé avant d’être maman…
  • Comment ai-je pu dire que je connaissais l’amour avant d’avoir un enfant ? Non mais vraiment… C’est si fort que ça fait mal !
  • A quoi je dépensais mes sous avant ? Tout passe dans « ce petit ensemble trop mignon », « ces mini-chaussures trop choux » , « ces bodys adorables » …
  • Je faisais quoi de mon « temps » avant ? Là j’ai l’impression d’être non-stop occupée !

Mais surtout … LA Question que je me pose tous les jours en voyant ma Pucette c’est :

Comment j’ai fait pour vivre sans elle ?

Elle nous comble de joie, malgré les quelques fois où c’est difficile…
Elle nous donne le sourire quand le moral n’y est pas
Elle nous rend fiers, avec ses progrès et tout ce qu’elle est
Elle nous donne une raison de nous lever, une raison de travailler, une raison de donner le meilleur de nous tout le temps, une raison de ne pas nous énerver …
Elle nous donne envie de vivre, de croire en l’avenir, d’être positif…
Elle nous montre ce qu’est l’amour véritable et inconditionnel
Elle nous montre qu’en fait on a un coeur de guimauve qui fond très rapidement …

Et donc nous voilà, un an après …


Alors en fait, il y a des nuits et des journées que je maudis, il y a des choses que je n’arrive plus à faire, il y a l’organisation qui n’est toujours pas au point, il y a la maison souvent en bazar, il y a les gros mots qu’on essaie de bannir mais que ça va pas toujours, il y a ces jours où on a l’impression que tout va de travers, il y a la cuisine qui est pas toujours saine, il y a ces disputes pour rien …
Mais à côté de ça, il y a les millions de sourires, les fous-rire, les progrès qui nous rendent fiers, les balades en famille, les bains, les comptines, les milliers de photos, les moments en famille, les longues heures à la regarder dormir, les longues heures à l’observer jouer, l’amour plus fort que tout, le plaisir de l’habiller, le plaisir de lui racheter des vêtements, le plaisir de lui cuisiner sa purée, le plaisir de lui donner le biberon, le plaisir de la voir avec son papa, le plaisir de la voir rire et sourire …

Ca change une vie, un bébé. On me le dit depuis longtemps.
En fait, ça ne change pas une vie, ça nous change, nous. On est plus … humain.
On laisse parler nos sentiments, on laisse sortir nos émotions, on va au bout de nos limites, on donne tout ce qu’on a  …
La vie, la vraie. Le bonheur, le vrai. L’amour, le vrai.

Un enfant n’est pas l’autre, on a de la chance avec la Pucette… Oh oui qu’on a de la chance ! J’admire ces parents qui savent faire face à un bébé qui pleure , car lorsque la mienne pleure je pourrais pleurer avec. J’admire ces parents qui savent gérer les courtes nuits, car lorsque la mienne me réveille 3 fois je pourrais pleurer pour savoir ce qui la réveille. J’admire ces parents qui changent 100 fois de lait et de biberons pour leur enfants, car lorsque ma Pucette ne veut pas le sien alors qu’on l’a pas changé, je me pose 1000 questions …
Bref, je pense que tant que l’amour est présent, on est de bons parents. Chaque technique est bonne, tant qu’elle respecte les besoins de bébé…

Mais … Je pense qu’on n’est plus pareil, une fois qu’on a un enfant.
Je pense qu’on est … des super-héros.

 

C’était l’article guimauve du jour !

Des bisous

 

Mo’

Publicités

2 commentaires

  1. Quel bel article ! je suis complètement d’accord avec toi, un bébé, ça nous change et comment avons nous fait pour vire sans eux, sans tout l’amour qu’ils nous portent et qu’on leur donne !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s