Éducation, valeurs … tracas.

L’homme et moi avons été éduquer par des parents aimants, dans le respect de l’autre.
On nous a appris à dire « Bonjour » , « Au revoir », « S’il vous plait » et « Merci ». A montrer l’amour que l’on avait pour les autres, à ne pas avoir honte de dire « Je t’aime » .
Nos parents ont ont appris à demander pardon, à pardonner également.
Ils nous ont appris le respect, que lorsqu’on désobéi on est puni, et que lorsqu’on fait les choses bien on est parfois récompensé.
Ils nous ont appris à ranger notre chambre, aider maman dans les tâches simples au début, puis plus compliquées quand on a grandit. (ranger sa chambre, ranger le linge, remettre à manger au chat… pour finalement apprendre à faire la lessive, la cuisine, le ménage)…

Tout au long de ma vie, j’ai connu un code de conduite. « Tu rentres pour une telle heure » , « Tu ne manque pas de respect envers les autres » , « Ne te défends pas avec de la violence » , « Si tu as une punition à l’école, tu en auras aussi une à la maison » …
Trop stricte pour certains (même de « mon temps » *je n’ai que 24 ans*) , parfait pour moi.
Je n’ai jamais été une enfant difficile. J’ai toujours trouvé cela normal de dire bonjour, merci, au revoir, s’il vous plait. J’ai toujours trouvé normal de respecter les autres, de ne pas frapper … Je n’ai jamais eu de mal à accepter les limites que me mettaient mes parents. J’ai toujours trouvé cela normal, car j’ai grandi dans ce cadre.
La plus grande valeur que j’aie eu, est celle de ne jamais juger quelqu’un sur ce qu’on dit de lui, ni sur ce qu’il parait être. De le juger sur ses actes avec moi.
Grâce à tout cela , je suis aujourd’hui fière de la personne que je suis.

politesse
Me voilà à mon tour maman, nous voilà parents.
Pour l’homme comme pour moi, ça coule de source qu’elle soit éduquée comme nous l’avons été. Dans le même concept, du moins.
Je n’arrive pas à comprendre comment cela se fait, pourtant … Que tout ait changé depuis, en matière d’éducation.

J’ai toujours « craint » mes professeurs, car je les respectais. Je n’ai jamais fait preuve d’insolence, sauf en cas d’injustice réelle (ça n’est pas arrivé bien souvent) envers moi ou envers un de mes amis. Je n’ai jamais manqué de respect envers les adultes ni mes amis.
Je n’ai jamais osé répondre à un adulte, et ai toujours accepté les punitions si je les méritais. Je n’ai jamais frappé quelqu’un (sauf ma soeur, c’est vrai 😀 Mais c’est pas frapper pour faire mal….  Enfin, l’amour fraternel quoi) , ni fais du mal verbalement pour le plaisir …

Pourtant, aujourd’hui, de plus en plus, lorsque je regarde autour de moi dans un magasin ou dans la rue, je me dis « mais où en est l’éducation » ?

education

Je vois des enfants frapper sur leurs parents, crier sur eux , sans que les parents ne réagissent.
Je vois des parents au téléphone pendant leur courses, laissant leurs enfants courir dans le magasin, casser des choses sans qu’ils ne réagissent. Pire, j’ai déjà vu un enfant casser (volontairement) un pot de mayonnaise après 50 appel à « maman » qui était au téléphone, et la maman l’a violemment pris par le bras pour vite aller dans un autre rayon (au téléphone, toujours).
Je vois des parents engueuler les professeurs lorsque ceux-ci ont donné des punitions à leurs enfants.
Je vois des parents remonter les bretelles des professeurs car ceux-ci leur ont mis des notes au journal de classe, ou des mauvais points.
Je vois des enfants, à 2 ans, avec des tablettes, qui ne les quittent même pas pour manger.
Je vois des parents désemparés devant les caprices de leurs enfant, au restaurant ou dans d’autres lieux publics…
Je vois des parents qui restent chez eux, car ils n’osent plus sortir avec leurs enfant.
Je vois des enfants autorisés à manger « vite » un petit pain dans le magasin, sans qu’il ne soit mentionné à la caisse. (on apprend donc le vol au plus jeune age?)
Je vois des parents frapper leur enfant (pas la fessée … la gifle, la vraie) ou crier sur eux sans vraie raison.
Je vois des enfants « pourris gâtés » car lorsqu’ils demandent quelque chose 45 fois, après 45 fois non, pour éviter une crise, les parents acceptent.

Je ne mets pas tous les parents dans le même sac, grand dieu non !! Chaque parent a déjà connu une situation de crise, sans savoir comment la gérer. Chaque enfant a déjà fait une crise au mauvais endroit, au mauvais moment … Cela arrive !

Mes parents, avant d’aller au restaurant, nous répétaient à ma soeur et moi qu’on devait être calmes, gentilles car sinon on serait punies à notre retour.
Mes parents me prévenaient, avant de rentrer au supermarché, qu’on prenait ce qu’il y avait sur la liste de course et rien d’autre.
Mes parents me félicitaient lorsque j’avais une belle note, et parfois même, quand le bulletin scolaire était bon, j’avais droit à une friandise ou à plus, en fonction de mon âge.
Je ne trouve pourtant pas que mes parents aient été trop strictes, car grâce à eux je ne me suis jamais attirée de problème, je leur ai facilité la tâche lors des courses, et je n’ai pourtant jamais manqué de rien !!!
Bien sûr il y a eu des caprices, des pleurs dans des magasins et des engueulades … Mais pas souvent.

 

bon-alors
Et alors j’ai peur. J’ai envie d’éduquer notre fille comme nous l’avons été, mais la société d’aujourd’hui me fait peur.
Les enfants se moquent, les enfants sont méchants. Lorsqu’un enfant est différent de par ses valeurs, sa religion ou même ses vêtements (ou autre bien) , il est de suite mis de côté. « Oh la gêne, t’as même pas une veste de marque ! » , « Oh la gêne, t’as même pas un téléphone » (à 9 ans …) …

Comment dois-je faire pour que ma fille ait des valeurs, mais ne se fasse par rejeter par ses futurs petits copains ? Comment dois-je faire pour que ma fille ait la bonne éducation sans qu’elle ne soit « mal vue » par les autres enfants de sa future classe ? Le regard des autres parents ne me fait ni chaud ni froid, mais ayant moi-même vécu du harcèlement (pas pour ces raisons) , je ne veux pas de ça pour ma fille. Je veux qu’elle soit acceptée telle qu’elle est, avec son éducation et ses valeurs …

Alors aujourd’hui, je me tracasse… Comment faire pour bien faire ?
Je n’aime pas ce que je vois aujourd’hui. Quand les parents se font dominer par les enfants, quand ceux-ci frappent ou se font frapper… Je n’aime pas ce manque de respect de plus en plus présent dans les écoles ou même envers les adultes, de la part des enfants. Je n’aime pas ces parents « absents », toujours sur leur téléphone sans faire attention à leurs enfants. Je n’aime pas ce que je vois.
Que faire ?

Je pense simplement suivre mon instinct, lui inculquer nos valeurs, et on avisera, par la suite… En espérant pouvoir la protéger au maximum de toute cette méchanceté omniprésente depuis des années déjà, mais de pire en pire, entre les enfants.

Un article long, un article qui peut faire débat … Mais un article qui me tenait à coeur.

Et vous dites-moi ? Que pensez-vous de la société actuelle sur ce point ? Comment faites-vous ? Qu’en pensez-vous ?

Des bisous

 

Mo’

Publicités

5 commentaires

  1. Coucou 🙂
    Moi je pense comme toi niveau éducation et c’est comme cela que mon mari et moi avons été éduqués aussi 🙂
    Tu as bien raison de vouloir lui inculquer tes valeurs et cette éducation.
    Malheureusement la méchanceté a toujours été présente et je l’ai bien vécue à l’école. Maintenant dis toi que l’éducation que tu lui aura inculquer elle l’aura en elle et ca l’aidera dans la vie malgré la méchanceté des gens et des enfants. Et si qqun la blesse ou lui fais du mal vous serez toujours là pour l encadrer, la soutenir, la consoler et lui expliquer que dans la vie on ne comprend pas tjs pourquoi mais il y a parfois des gens qui ne sont pas gentils soit pcq ils sont jaloux ou autres… mais au moins avec l éducation qu elle aura, elle saura que ce n est pas bien ni la solution d être méchant avec les autres.
    Bisous

    J'aime

    1. Merci pour ta réaction Rachel ! Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir envie de faire comme je le pense… J’ai bien peur que de plus en plus de parents veulent faire « comme tout le monde » de peur de voir leur enfant rejeté ou pour simplement éviter les crises… Ça me fait un peu peur. Merci en tout cas !

      J'aime

  2. J’ai eu la même éducation que toi, et ça me rassure de voir qu’une « jeune » (oui, j’ai 8 ans de plus que toi^^) ait encore des valeurs, je me dis que c’est encore possible. Évidemment, la société évolue et il faut pouvoir évoluer avec elle, alors je crois que tu as parfaitement résumé cela avec ta phrase « je pense simplement suivre mon instinct ». D’après moi, il faut se faire confiance et se dire que oui, on prendra probablement de mauvaises décisions, mais que tant que l’on respecte nos valeurs, on devrait s’en sortir… Courage, et bisous 🙂

    J'aime

    1. J’aimerais pouvoir évoluer avec la société, mais certaines « pratiques » (ce n’est pas le bon mot) sont difficiles à assimiler pour moi … Je ferai comme ça, je suivrai mon instinct ! Merci de ta réaction, ça me fait plaisir d’avoir un avis encore ! (Et de voir que je ne suis pas seule, surtout !)

      Aimé par 1 personne

  3. C’est pas facile d’éduquer un enfant. J’ai eu une éducation assez similaire de la tienne. Pour autant c’est tous les jours un défi avec mon fils. Je trouve cela très difficile. J’espère que ta fille sera plus simple.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s