Angoisse de la séparation …

Le titre dit bien ce qu’il veut dire…

Pucette est dans l’angoisse de la séparation depuis un petit mois déjà…
J’en ai parlé brièvement dans l’article précédent. Mais quand je la dépose à la crèche ou dans les bras de quelqu’un d’autre (qu’elle n’a pas l’habitude de voir au moins toutes les semaines), elle pleure. Quand elle me voit partir, elle pleure. Elle réclame les bras, énormément. La nuit, elle pleure…
Revenons-en, à ces nuits.

rambo

Ouais, voilà comment je me sens, la nuit, en ce moment…

Tous les soirs (TOUS, sans exception) depuis deux bonnes semaines maintenant, la Pucette se réveille entre 22h45 et 23h30 , et hurle. D’abord, elle pleure gentiment, mais dans tous les cas (que je me lève ou non) après quelques minutes c’est crise de colère/tristesse/panique , et hurlement à un débit de volume très élevé.
Les 2 premières fois, j’ai pas tout à fait compris ce qu’il lui prenait, elle qui dort généralement bien, et qui une fois partie à 21h, ne se réveille que le lendemain matin… Du coup, je l’avais prise dans mes bras. Et direct : elle se laisse aller, se rendort aussi sec dans mes bras.
Là, je me suis dit « ouuuuuh va falloir être fort, mais va pas falloir céder ».
Ouais.
Parce que bon, sinon, dès qu’elle va se réveiller (même un micro réveil tétine qu’elle sait remettre elle-même) , elle va vouloir un calin, et ne va plus me passer une nuit complète.
Du coup, entrainement intensif : ne prend pas la petite quand elle pleure la nuit.
Le fait est qu’à un moment donné, après 35min de hurlement intensifs à lui faire des doudouces , des caresses sur le bidou, des bisous… à lui chanter des contines qu’elle n’écoute même pas (ou plutôt qu’elle entend pas tellement elle gueule crie) , à lui parler doucement, à retourner dans la chambre et attendre 5 min … On perd patience hein…
Du coup on a plusieurs alternatives.
Etant donné qu’elle nous prépare une 2ème dent, on pense à la douleur en premier : Teejel, ce truc magique qui apaise les gencive. Du coup, dans le cas où elle a mal, ça l’apaise.
La mettre sur le ventre (ouuuuuuh mère indigne !) . Ouais, parfois, quand on la change de position, ça la calme.
Parfois, en 35min, elle se calme (parfois plus, parfois moins), grâce à notre théâtre de solutions inutiles …

je-reve

Bon, faut avouer, quand tu bosse le lendemain, que le réveil sonne à 5h, et que tu passe 35 min à calmer ton bébé en te jurant que tu vas pas le prendre, parfois, tu deviens chèvre.
Mais souvent, l’homme vient, et généralement, lui, il arrive à la calmer … Ce qui me met souvent bien mal, à me dire que je suis sa maman et que je ne parviens pas à la calmer. (Pas de secret, elle ressent pas nervosité… l’homme, lui , il faut plus que 35min de hurlement pour le stresser/énerver …)

Maintenant voilà, depuis jeudi dernier, la demoiselle, elle a de nouveau une rhino… elle tousse énormément (toux sèche …) , et a le nez HYPER encombré.
Du coup, lors de sa « crise » , pleurer, ça fait morver  (morver = remplir le nez de morve) .
Hahaaaaa, pas bête hein la Pucette … Qui dit morve, dit lavage de nez, elle sait donc que je vais la prendre et qu’elle aura son calin…

Oui mais, qui dit lavage de nez, dit nouvelle crise de hurlement (les bébés aiment tellement ça, le lavage de nez). Du coup de fait, la re poser après le lavage de nez, direct, sans calin, c’est généralement chaud patate.

DU COUP.

du coup
J’ai décidé de faire au mieux.

Quand je vois qu’elle est pas tant encombrée que ça, et que c’est purement et simplement une crise de nerfs, je tente les 35min de contines, berceuses, caresses … si pas d’effet -> Teejel. Si pas d’effet -> sur le bidou. Si pas d’effet -> on appelle l’homme.
Mais vu son état pour le moment … J’ai décidé de directement lui faire le nez, un calin, et généralement elle repart pour la nuit et ne se réveille que le lendemain.

Pour la crédibilité, on repassera. Mais je vais attendre qu’elle soit remise.
Parce que là, elle nous fait aussi des quintes de toux qui la réveillent (plusieurs fois par nuit), donc on sait bien que c’est pas que du caprice …

Une fois qu’elle ira mieux, on tentera le « laisse la pleurer après avoir été la rassurer avec tes doudouces, bisous machin chouette » .

Pour la journée, quand elle pleure par exemple à la crèche … je sais que ça ne dure pas. Une fois que je ne suis plus là, elle joue, on l’occupe, et hop, maman oubliée (et tant mieux. Même si j’ai le coeur en miettes, je sais qu’elle fait ça juste pour me faire culpabiliser).

Quand elle pleure dans les bras de quelqu’un d’autre, généralement Alfred (son doudou) la calme bien. Sinon, j’essaie de toujours rester dans son champs de vision. Je ne la laisse jamais « seule » avec la personne.
Si ça ne fonctionne pas, je lui explique qui est la personne, avant de la reprendre. Une fois dans mes bras, je lui réexplique en lui parlant à côté de la personne.

Quand elle pleure car elle ne me voit plus dans la pièce, je lui parle à distance, et une fois que je suis de nouveau là, ça passe tout seul.

J’essaie au maximum de ne pas « céder » au « caprice » (je sais que les mots sont forts, je ne sais pas lesquels utiliser pour que ça soit correct, mais comme ça t’as une image) . J’essaie de ne pas la prendre directement dans mes bras…

C’est une période difficile, surtout pour les nuits. J’ai un peu de mal à gérer, car souvent, je suis au lit en même temps qu’elle ou presque à 21h – 21h30 (me levant à 5h …). Du coup t’imagine bien le réveil brutal par des hurlements, la tête dans l’pâté, à essayer de calmer ta fille alors que t’as juste envie de pieuter. Je sais qu’en cédant, c’est pas lui rendre service, mais comme je viens de le dire, tant que son nez bouché (et tout le touin touin) seront pas partis, je vais pas me casser la nénette à faire autrement.

Le plus dur, c’est pour les autres. Ceux qui ne voient pas beaucoup la Pucette, et chez qui elle pleure lorsqu’ils la prennent. Parce qu’évidemment, ils ont envie de calins et de sourires (qu’ils ont quand elle est dans mes bras) et non d’une crise de panique « je suis chez qui là ho, nenni moi j’veux ma maman ! » …

 

Encore du bon nombrilisme tout ça ! 😀

En plein préparatifs pour le baptême, je fais au mieux ! Au moins, je poste :p

Et toi, t’as gérer comment l’angoisse de la séparation ? Enfin, tous les enfants passent pas par là, et ils ont pas tous la même réaction …

 

Des Bisous

 

Mo’

Publicités

5 commentaires

      1. Pareil ici l’homme n’entend rien!
        Perso l’angoisse de séparation, j’ai attendu que ça passe… C’est une phase, j’ai essayé danette rassurante autant que possible sans jamais le forcer!
        Pour les nuits j’ai allaité Fripouille longtemps alors j’ai pris mon mal en patience et géré seule… Dur dur!! Ça va aller mieux bientôt!
        Courage et puis qu’il y a nez encombré ou tous là malheureusement… Pas de miracle c’est galère!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s